Bureau d'étude technique

02/09/2014

KERARBLEIZ, Logements à énergie passive

Dans le cadre de la 1ère Semaine Nationale des HLM, Brest Métropole Habitat a permis aux étudiants, élus et professionnels du bâtiment du Finistère et de la Région de découvrir son opération de logements, en phase de construction,  à énergie passive en cours de construction à Kerarbleiz, à Brest.

 
Un chantier « mode d’emploi » du logement à énergie passive
Brest Métropole Habitat (BMH) construit en ce moment 18 logements à énergie passive sur le site de Kérarbleiz à Brest (55 % d’économies de consommation d’énergie par rapport à un bâtiment labellisé BBC).

Des techniques simples, reproductibles et réalisables par des entreprises locales
« Nous nous étions fixés quelques règles : nous souhaitions des solutions techniques simples avec l’idée d’expérimenter des choses reproductibles en termes de coût, d’une part, et réalisables par des entreprises locales, d’autre part ».
L’opération de logements à énergie passive de Kerarbleiz se veut une avancée dans le domaine de l’habitat. BMH, organisme d'HLM ayant le patrimoine le plus important de Bretagne*, confirme son engagement sur le front des économies d’énergie et de la diminution des charges pour les occupants de ses logements. L’Office, qui intervient sur l’ensemble du Pays de Brest, entend ouvrir la voie vers d’autres opérations de ce type et de ce niveau.
 
Isolation-solaire-gaz : la combinaison gagnante
Isolation renforcée, pack chauffe-eau solaire individuel avec chaudière individuelle gaz à condensation, sont quelques-unes des clés. Visite du chantier, présentation par les techniciens et architectes auteurs de cette réalisation, vision dans le détail et en cours de pose des prestations prévues : Brest métropole habitat joue pleinement son rôle d’opérateur urbain et de maître d’ouvrage au service des politiques de l’habitat.

La résidence de 18 logements compte 3 bâtiments qui bénéficie d’une isolation renforcée : les murs sont isolés par 22 cm de laine de verre et les toitures en zinc par 60 cm de laine de roche. Selon les préconisations du bureau d’études ATIS, les logements sont équipés d’un pack chauffe-eau solaire individuel avec chaudière individuelle gaz.

La solution technique :

  • Une chaudière individuelle gaz naturel à condensation (puissance 18 Kw)
  • Un chauffe-eau solaire individuel comprenant un ballon de 200L ou de 300L relié à 2 capteurs de 1,82 m2 avec appoint hydraulique
  • Une VMC simple flux Hygro B collective Moteur Micro Watt

Lien you tube pour visionner le chantier :

Pour aller plus loin :