Bureau d'étude technique

05/10/2019

Atis recrute un Chargé d’études en efficacité énergétique

Chargé d’études en efficacité énergétique

 L’ENTREPRISE :

Implantée à la pointe de la Bretagne, la société ATIS est un Bureau d’Etude  Technique indépendant, qui intervient dans la réalisation d'études techniques dans le bâtiment, sous forme d'études de conception, d'élaboration de dossiers de consultation d'entreprises, dans les domaines des fluides (chauffage, ventilation, climatisation, etc.) et de l'électricité (courants forts - courants faibles, sécurité incendie, etc.). 

La société est née en 2000 à l’initiative d’Hervé APPERE. Ce dernier souhaitait alors proposer un service innovant et compétent, en se reposant sur ses solides connaissances professionnelles. La suite lui a donné raison, puisque cette offre a conquis rapidement le marché, encrant solidement le bureau d’études parmi les principaux acteurs  en Bretagne. 

Aujourd’hui, le bureau d’études est composé de 11 professionnels. Il a fait ses preuves sur des projets ambitieux. (C.f site  http://www.atis-brest.bzh/).

Atis défend l’idée que le projet technique doit être au service du client, et non l’inverse. Cette idée fondatrice est déclinée en 3 principes :

  • Écoute 
  • Innovation
  • Compétences

DESCRIPTION DU POSTE :

Nous recrutons un Chargé d’études en efficacité énergétique. Intégré à une équipe pluri disciplinaire, vous aurez en charge les calculs RT2012, la mise en œuvre de la nouvelle réglementation RE2020. Expert en optimisation énergétique, vous piloterez les labels Effinergie+, Bepos, E+C.

Vous serez l’un des interlocuteurs des maîtres d’ouvrages, des architectes, des bureaux de contrôle, des partenaires et des entreprises d’installation. 

PROFIL :

Issu d’une formation supérieure Bac+3 minimum,  vous êtes passionné par le développement durable. Vous possédez de réelles capacités à vous organiser seul et vous êtes rigoureux. A l’écoute, vous appréciez le dialogue et vous vous positionnez dans une démarche d’amélioration permanente. Enfin, la curiosité est une seconde nature.